CV et pourquoi suis-je MADI ?
Pál Horváth

Né en 1936 en Hongrie.
Vit et travaille à Bruxelles depuis 1957.

Hommage à Péri László 2007
construction en bois peint
30 x 100 cm
Hommage à Péri László (2007)
bois peint oeuvre murale ou sculpture
60 cm
Artistes belges

(J’ai rencontré MADI) « par mes lectures de l’Histoire de l’art en générale et lors de ma participation à l’exposition « Réalités Nouvelles » en 1973 à Paris.

Hommage soit rendu à Jean-Claude Faucon, notre ami à tous, qui nous a quitté.

Il a remarqué le trait union qui existe entre mon travail et MADI, notamment dans la série

« Parallèles en noir », sculpture verticale évidée, montée sur axe pivotant, réalisée en 1994.

Jean -Claude m’a demandé de rejoindre MADI et m’a fait connaître Susanne Dardai ainsi que János Saxon en Hongrie. »



Inscrit dès le départ, en 1958, dans la mouvance de l’art construit, marqué surtout par les principes du Bauhaus et de Moholy-Nagy.

Il participe en Europe, depuis trente ans, à tous les groupes, mouvements et expositions de cette tendance artistique qui a traversé le XXe siècle des deux côtes de l’Atlantique.

Il y apporte une démarche propre, principalement centrée sur le rapport plan-espace . Sa préoccupation de la troisième dimension et de l’interaction des couleurs caractérise ses sculptures (en bois ou en métal peint, en marbre ou en béton coloré dans la masse). Les peinture-reliefs et

les couleurs-constructions sont illustrées dans la série « Paralléles » de 1994. Un rapport à l’espace du support devient l’élément constituant de l’œuvre elle-même.

Construction de l’abstraction géométrique entre harmonie et équilibre, d’une part, contraste et tension, d’autre part.

L’espace s’incurve parfois subtilement créant des lignes concaves ou convexes. Ebauche de la quatrième dimension comme l’aboutissement du concept de sculpture au mouvement.

Cette démarche amène très naturellement l’artiste à se soucier de l’art urbain, non pas comme décor de la ville, mais comme partie de son organisation. Il a toujours nourri sa pratique d’une réflexion sur l’art placé au centre de la modernité.

Tout cela a été montré dans de multiples galeries et centres d’art de par le monde. De nombreuses oeuvres pièces font partie de collections de musées et de collections privées.