CV et pourquoi suis-je MADI ?

antonia_lambel_relief2000@yahoo.fr
Antonia LAMBELÉ

Née en 1943 à Schurley (Grande Bretagne)
Vit et travaille à Bruxelles

Euterpe (2004)
acrylique sur toile
80 x 80 cm
Fudji (2005)
acrrylique sur toile
110 x 87cm
Artistes belges

Pratique l’abstraction construite pure. Débute par la taille directe sur marbre. Réalise dès 1983 des sculptures architecturées en plexi. Oriente ses recherches vers les possibilités spaciale à travers les reliefs.

Principales expositions personnelles

1986 – Centre Culturel de Bruxelles

1987 –1989 – Galerie Convergence de Paris

1988 – 1993 – 1998 – Galerie Amaryllis – Bruxelles

1991 – Galerie St. Charles de Rose – Paris

1991 – 1994 – Galerie Pim de Rudder – Asseneede (Belgique)

1994 – Galerie Piatno – St Idesbald (Belgique)

1994 – 2000 – 2003 – 2005 – 2007 – Galerie Vierde Dimensie (Pays-Bas)

1997 – Galerie Emilia Suciu (Allemagne)

2007 – Galerie Orion – Paris

Musées et Collections publiques

Musée d’art et d’essai à Maubeuge (France)

Artothèque de Montpellier (France)

Mondrianhuis à Amersfoort (Pays-Bas)

Musée Madi à Sobral (Brésil)

Musée Madi à Budapest (Hongrie)

Musée Satoru à Tomé (Japon)

Depuis 1984 a participé a de nombreuses expositions collectives en Belgique, France, Suède, Japon, Pays-Bas, Suisse, Allemagne, Hongrie, Russie, Brésil.


« Je suis entrée dans le groupe Madi sur invitation des peintres-sculpteurs Arden Quin et Jean-Claude Faucon.

A l’origine j’étais sculpteur de formation, de tendance construite,mais ayant déjà appliqué les principes Madi sans en être consciente (Transparence du plexiglas,carré sur pied ,sortie du cadre etc.)

... Le construit est le moyen de naissance d’une forme ou d’une œuvre et reste donc nécessaire dans la création d’une œuvre géométrique. Mais Madi aboli le carré pur par des découpes et des angles autres que l’angle droit.

Comme disait le philosophe Kant « L’art est un jeu » et c’est ce que j’aime dans l’art Madi.

J’apprécie le coté ludique et en même temps cérébral qu’il faut ajouter à l’œuvre. »