CV et pourquoi suis-je MADI ?
Carmelo ARDEN QUIN

1913-2010
Né à Rivera (Uruguay).
Vivait et travaillait en banlieue parisienne.

Errance (1946)
huile sur carton
41 x 30,5 cm
AQ Style I (1990) Paris
Artistes uruguayens


Passe sa jeunesse au Brésil. Fait des études de Droit. II rencontre Torres-Garcia à Montevideo en 1935 et se fixe à Buenos Aires dès 1938.

Figure majeure de l'abstraction géométrique, Carmelo ARDEN-QUIN lance en 1944 à Buenos Aires « Arturo », la première revue consacrée aux arts abstraits d'Amérique Latine. En 1945, il fonde le groupe Arte Concreto-Invencion qui réalise la première manifestation d'art abstrait à cadre irrégulier. Il crée le mouvement MADI (sigle de son nom : carMelo ArDen quIn) à Buenos Aires en 1946 avec les artistes Martin Blazsko, Esteban Eitler, Gyula Kosice, Ignacio Blazsko et Rhod Rothfuss.

Peintures découpées, articulées, sculptures mobiles, déplaçables et transformables : la pluralité et la lucidité de MADI ont assuré a Paris le lien entre l'universalisme construit de Torres-Garcia et le cinétisme des années 60.

Carmelo ARDEN-QUIN était installé en France depuis 1948. Cette même année, il participait au Salon des Réalites Nouvelles, salon consacré à l'abstraction géométrique, accueillant ainsi pour la première fois en France un ensemble d'oeuvres MADI. Depuis lors, les expositions et conférences consacrées à ce mouvement et à son fondateur se sont succédées, tant en France qu'à l'étranger.

Expositions : Parmi les dernières grandes manifestations, on peut signaler celle qui s'est déroulée au Centro de Arte Reina Sofia à Madrid, en 1997. En 1998 a eu lieu une exposition à la Galerie Ruth Benzacar à Buenos Aires. Puis en 2000, Carmelo ARDEN-QUIN a exposé au Musée d'art contemporain latino-américain, La Plata, à Buenos Aires, et en 2001 à la Galeria del Infinito, également à Buenos Aires. En 2002 on a pu voir ses oeuvres lors d'une exposition collective au Palais de Glace de Buenos Aires, en 2003 à la Galerie Loreto Arena et au Centre culturel Recoleta, lors de 2 expositions également organisées à Buenos Aires. En 2004, une exposition du Mouvement MADI International s'est tenue au Centre Culturel Borges à Buenos Aires. En 2005, on a pu voir ses oeuvres en plusieurs lieux : au Musée d'Art Contemporain du Littoral argentin, Province de Santa Fe ; au Musée Malba, Collection Constantini, à Buenos Aires; au Musée d'Art moderne de Buenos Aires ; au Musée Macla, La Plata ; au Musée Caraffa, Province de Cordoba ; au Musée Castagnino, à Rosario, et au Musée d'Art Contemporain de Santa Fe, en Argentine. Récemment, en 2006, une exposition consacrée à Carmelo ARDEN-QUIN a eu lieu à Miami, en Floride, à la Durban-Segnini Gallery.